Vous appréciez ce site ? partagez-le :
Point clé : Utiliser du bois bien sec. <br>Cognez 2 bûches entre elles. Si le son est sec, le bois est sec! - Bois de chauffage .Net

Pour bien chauffer votre habitation, il faut :
- Un bois bien sec, c'est essentiel !
- Des essences de bonne qualité
- Une bonne installation
- Et un ramonage régulier.



1/ Le séchage du bois est plus important que le type de bois utilisé en terme de rendu énergétique car la présence d'eau dans le bois absorbe beaucoup d'énergie lors de l'évaporation. Bref, plus il y a d'eau, moins la combustion du bois produira de chaleur.
Le taux d’humidité conseillé est de 20 % (un bois vert, fraîchement abattu en contient 50%).
On considère cependant que le bois est brûlable en dessous de 25% d'humidité.

Avant tout, exigez donc un bois bien sec. L'idéal est d'avoir un bois qui a eu 2 ans de séchage (mais cela dépend des essences) et qui a été séché en séchoir à 20%.

Idéalement, stocker le bois chez vous pendant quelques mois à l'abri de la pluie (si possible dans un endroit ventilé). Avant de le brûler, rentrez le quelques jours à proximité de la source de chaleur.

A noter qu'en cas de pluie ou de neige, un bois bien sec pourra reprendre de l'humidité en surface mais celle ci s'évaporera rapidement. L'important est le taux d'humidité au coeur du bois.

L'achat d'un testeur d'humidité
("humidimètre") pourra vous donner une indication mêle s'il ne mesure que l'humidité en surface (pour les versions grands publics). Autre solution, manuelle celle-la : Cognez 2 bûches entre elles; si le son est sec, le bois est sec!
On pourra aussi identifier un bois sec
* par l’absence de champignons et moisissures en surface (mais un bois sec à coeur peut avoir pris la pluie et présenter des champignons)
* par ses extrémités qui présentent des fissures
* ou par sa couleur « jaunissante » (le bois passe du clair au jaune à mesure qu’il vieillit).


2/ Pour les essences, et pour du bois buche, préférez les essences de bois durs. Chêne, Charme et hêtre sont les essences préférées. Mais il faut aussi savoir accepter d'autres essences qui présentent d'autres avantages (prix moins cher, montée en température rapide, respect de la diversité des essences présentes dans la nature...)

A noter: Le bois du Châtaigner crépite; aussi le conseille t'on pour des foyers fermés. Les bois blancs et fruitiers s'enflamment rapidement mais dégagent de la chaleur moins longtemps. Attention aux résineux qui produisent...de la résine.


3/ Pour bien chauffer votre maison, il faudra aussi un appareil de chauffage adapté au besoin énergétique de l'habitation (en terme de puissance notamment) avec un bon rendement théorique et une bonne installation. L'installation concerne notamment le respect des normes de sécurité, le réglage de l'appareil, et le réglage des arrivées d'air.
A cette fin, nous recommandons de faire installer votre appareil par un professionnel. Vous trouverez plus de conseils dans la rubrique CHAUFFAGE AU BOIS


4/ Il en va de même avec l'entretien de votre installation. Légalement le ramonage doit être effectué 2 fois par an. Voir l'annuaire AlloRamonage.fr si vous cherchez un professionnel.



POUR TROUVER UN FOURNISSEUR DE BOIS DE CHAUFFAGE PRES DE CHEZ VOUS ET COMPARER,

UTILISEZ LE FORMULAIRE DE RECHERCHE CI DESSOUS :





 
Vous appréciez ce site ? partagez-le :