Avec BOIS-DE-CHAUFFAGE.NET :
1/ Comparez les offres de bois Comparez les offres de bois de chauffage & pellets
2/ Choisissez votre fournisseur Choisissez votre fournisseur
3/ Commandez en direct Commandez en direct
Vous appréciez ce site ? partagez-le :

Comment protéger son bois de chauffage ?

Vous allez faire le plein de bûches pour votre poêle ou votre cheminée, et vous savez que la question du stockage est primordiale pour la qualité de votre combustible.

Vous vous demandez donc s'il y a des précautions particulières à prendre et bien on va essayer de vous donner des infos et conseils pratiques :

Comment protéger du bois de chauffage rangé dehors ?

 

Le bois de chauffage est destiné au….. Chauffage, il ne doit donc subir de traitement chimique d'aucune sorte. 

La première des choses à faire pour éviter qu’il ne moisisse, c’est de l’empiler correctement, dans un endroit sec, ventilé, et au soleil, et non de le laisser en tas.

Il faut à tout prix l'isoler du sol et de l'humidité.

Les bois ronds ayant tendance à se détériorer plus vite, prenez la précaution de  fendre les bûches rondes ou adresser-vous à un professionnel référencé sur Bois-de-Chauffage.net qui vous fournira du bois en quartiers.


 

Quel taux d’humidité pour mon Bois de chauffage ?

 

Le taux d'humidité optimal pour que votre bois dégage le maximum d'énergie est de 18 à 20%. Cela correspond en moyenne à 2 ans de séchage.

Mais comment savoir si votre bûche est à point ?
Seul un humidimètre vous permettra de le déterminer (appareil équipé de pointes destiné à mesurer le taux d’humidité du bois sur masse brute).
Vous en trouverez facilement en vente sur Internet, notamment chez allobois.com. Ils sont basiques mais donnent une bonne idée du taux d'humidité.

La mesure se prend à coeur (sur une bûche fendue) ou en plusieurs endroits mais surtout pas sur l’écorce. Les pointes doivent être insérées à ⅓ de l’épaisseur et ⅓ de la longueur de la bûche. 

A noter : les appareils de mesure d’humidité qu’on trouve sur le marché à des prix accessibles, calculent l’humidité à seulement 1 cm de profondeur. Comme l’eau du bois va du cœur vers l’exterieur,  le taux d’humidité à 1 cm sera plus important que celui à 1/3 de la profondeur.

Attention toutefois à ne pas prendre une de celles qui aura été exposée aux aléas météorologiques, les pluies en particulier. 

Un bon professionnel pourra mesurer devant vous le taux d’humidité de ce qu’il vous livre (il doit avoir un matériel adapté), et pourra vous fournir toutes les explications quant à sa conservation. (lien vers le site de vente)

Un taux supérieur à 25 % signifie que votre bois est trop humide, et devra rester a sécher encore quelques temps (plus de détails ici).

 

  • Sur l'annuaire Bois-de-Chauffage.Net, vous trouverez le temps se séchage et le taux d'humidité des bois proposés par les professionnels qui livrent près de chez vous.
  • Ce taux est déclaratif, il peut etre utile de mander confirmation par téléphone ou lors de la livraison
  • Indiquez votre code postal dans le formulaire en bas de page, et voyez les offres disponibles 


 

Comment bâcher mon bois de chauffage ?

 

Si vous n'avez pas de bûcher et que vous choisissez de stocker votre bois dehors, vous devrez prévoir une bâche. (Ce serait dommage qu'il prenne la pluie)

Le dessus de la pile doit être régulier, pour éviter les endroits où l’eau pourrait stagner.

La bâche ne doit pas être trop large, mais longue, et doit pendre de 10 à 20 cm de chaque côté, ceci afin de protéger votre combustible de la pluie.

Vous devrez également la lester pour éviter qu'elle ne s'envole en posant quelques bûches sur le dessus.
Faites attention à ne pas la percer ou l’endommager, son efficacité en serait bien moindre….

Reste l’option de mettre une  tôle au dessus du bois. Elle a l’avantage de permettre une meilleure aération …mais il vaut empêcher qu’un coup de vent l’emporte.
Au final il peut être intéressant d’envisager la construction d’un abri qui est expliqué dans cet article.


 

Comment protéger mon bois des insectes ?

 

Le bois de chauffage n’est pas et ne doit pas être traité contre les insectes xylophages.

C’est aussi une des raisons pour lesquelles un stockage à l’extérieur est plus approprié : les nuisibles restent dehors. 

Que des araignées ou d'autres bestioles s’y logent, vous ne pourrez pas l’éviter.
Si vous ne voulez pas les importer dans votre maison, faîtes les tomber dans une brouette et mettez les dans un sac, comme ceux vendu ici, une partie du problème sera éliminé et restera dans le moyen de transport.

 Si le sujet est sensible, vous pouvez aussi brosser les bûches avant de les rentrer au salon.

 

 

Protéger mon bois de l’humidité

 

C'est la chose à faire pour que votre combustible se conserve au mieux.

Et vous ne pourrez le protéger qu’en le rangeant correctement dans un bûcher.(lire “comment ranger son bois de chauffage”).


 

Comment accélérer le séchage du bois de chauffage ?

 

Il faut un certain temps pour ne pas dire de longs mois de séchage pour que les bûches soient prêtes à être brûlées mais à moins d’avoir un séchoir à bois comme les professionnels, vous ne pourrez pas beaucoup accélérer le processus.
 
Certains éléments jouent : 
- la  longueur et épaisseur des buches (des bûches peu épaisses sécheront mieux et donc les buches fendues  sèchent plus que les rondes car il y a plus de contact à l'air)
- exposition au soleil
- exposition au vent
de votre pile de bois (même par -10°C un vent sec est efficace).

Vous pouvez aussi vous assurer que les différentes piles ne sont pas trop serrées afin que l’air puisse y circuler.

Vous pourrez compléter le séchage en rentrant quelques bûches dans votre salon un jour ou deux à l’avance, afin que l’humidité ambiante s’élimine, et qu’elles s’enflamment mieux.

 

 

En conclusion :
Protéger votre bois de chauffage des intempéries revient à en améliorer la conservation et la qualité.
Bien à l’abri dans un bûcher, ou une pile de bois empilé et bâché, votre bois se conservera des années.