Avec BOIS-DE-CHAUFFAGE.NET :
1/ Comparez les offres de bois Comparez les offres de bois de chauffage & pellets
2/ Choisissez votre fournisseur Choisissez votre fournisseur
3/ Commandez en direct Commandez en direct
Vous appréciez ce site ? partagez-le :

Les problèmes inhérents au bois de chauffage

Nous avons tenter de lister des problèmes trop souvent rencontrés  avec quelques explications et conseils à la clé !

- Bois de chauffage sent mauvais
- Bois de chauffage qui craque, crépite et fait du bruit
- Bois de chauffage qui fume, suinte, qui mousse quand il brûle
- Bois de chauffage qui ne fait pas de braise
- Bois de chauffage qui "charbonne"
- Bois de chauffage qui ne chauffe pas
- Bois de chauffage qui moisit
- Bois de chauffage trop sec
- Ma bûche de bois de chauffage n’est pas à la bonne taille.

Cette page pourrait faire peur...Heureusement la plupart du temps cela se passe bien ;)

Le Bois de chauffage sent mauvais

 
Le bois est un produit naturel  contrairement aux granulés. Il  faut vous imaginer qu'entre l'arbre dont il est issu, et votre maison, il subit très peu de transformation.

Coupé, fendu scié, séché, il est à peu de choses près tel qu’en forêt. Certaines essences comme le chêne ont une odeur spécifique. Ceci ajouté aux long mois de stockage, il se peut que l'odeur soit désagréable. 
 
Dans le cas où vous vous faites livrer du bois en vrac sur palette filmée, un excès d'humidité au moment où le produit est conditionné peut conduire à des moisissures à l'odeur désagréable. C’est souvent aussi l’indication que vos bûches ne sont pas assez sèches...
 
 
 

Le Bois de chauffage qui craque, crépite et fait du bruit

 
Certaines essences de bois, tels le châtaignier, l’acacia ou les résineux claquent lorsque vous les brûlez dans votre cheminée. Cela est dû à la silice contenue dans la terre où ils ont grandi.
Si vous avez un foyer ouvert, (et même si c'est un foyer fermé), pensez à enlever tout ce qui pourrait brûler dans le rayon de projection des escarbilles, ou installez un pare feu.
Si vous avez un foyer fermé, ce n’est pas un souci.
La prochaine fois, envisagez de changer d’essence  et privilégiez le hêtre, le frêne, le chêne. 
 
 
 

Bois de chauffage qui fume, suinte, qui mousse quand il brûle

 
Que votre bois fume à l’allumage, c’est qu’il évacue la vapeur d’eau . C’est normal.
 
Par contre s’il fume beaucoup, mousse lorsqu’il brûle, ne produit pas de flamme, c’est qu’il est trop humide.Il n’y a qu’une solution, le laisser sécher. Ne l’utilisez  surtout pas dans cet état, même dans une chaudière bois il ne brûlera pas, et en plus il dégagera des gaz nocifs tel le monoxyde de carbone, ou des polluants à particule fines.
 
 
 
 

Bois de chauffage qui ne fait pas de braise

 
Votre bois ne produit pas l’énergie que vous en attendez.

Plusieurs causes possibles :
- Il s’agit d’un feuillu tendre qui brule vite. Utilisez plutôt un feuillu dur (cf. quelle essence choisir)
- L’arrivée d’air dans votre poêle est trop importante, cela accélère la combustion, et les braises se consument trop vite.(lien vers article "comment allumer un feu de cheminée"). Dans ce cas, il faut réguler l’arrivée d’air comburant.
- Ou alors votre  bois est  trop humide, et ne brûle pas correctement. Laissez-le sécher, et adressez-vous la prochaine fois à un professionnel inscrit sur Bois-de-Chauffage.net
 
 
 

Bois de chauffage qui "charbonne"

 
Vous pouvez aussi avoir l’effet inverse : votre bois charbonne, brûle mal, couve, ne dégage pas de chaleur.
 
Soit vous avez trop réduit les arrivées d’air, soit vous les avez réduit trop tôt, avant que le combustion soit assez avancée.(lien vers article comment allumer un feu de bois)
Mais c’est souvent aussi dû à…….. un bois trop humide. (Encore ? Eh oui, on en revient toujours au même problème).

Comme plus haut, adressez vous la prochaine fois à un professionnel qui pourra tester devant vous l'humidité de ce qu'il vous livre) ou bien laisser le bois sécher chez vous (dans ce cas prévoyez de l’acheter au printemps pour lui laisser le temps de baisser son taux d’humidité).

 

 

Bois de chauffage qui ne chauffe pas

 
Si votre bois brûle et ne chauffe pas, c’est qu’il est encore une fois trop humide. 
Certaines essences de bois tendre, ne dégagent pas de chaleur à la combustion, ll faudra, la prochaine fois veillez à vous faire livrer des buches de feuillus durs.
Donc… un professionnel qui vous garantit la qualité des essences livrées, c'est mieux.
Voir aussi « Bois de chauffage qui charbonne »
 
 
 

Bois de chauffage qui moisit

 
Vous avez entreposé votre bois à la cave ou dans votre garage, et là, misère vous constatez qu’il moisit. Et s’il moisit, c’est qu’il n’est pas assez ventilé.
 
Il faut savoir, que le bois de chauffage, même s’il est sec doit être stocké de manière à permettre à l’air de circuler entre les bûches. Même si vous pensiez bien faire, votre cave ou votre garage ne sont absolument pas les meilleurs endroits.

Prévoyez un bûcher à l’extérieur. (lien vers article comment stocker votre bois de chauffage)
Si vraiment vous ne pouvez pas faire autrement, prenez la précaution de vous faire livrer en été, quand la météo est au beau fixe. Mais pas de secret, dans une cave humide, votre bois le deviendra également…
 
Dans ce cas, montez du bois près de l’appareil de chauffage avant de la brûler, cela ne peut lui faire que du bien.
Plus il aura le temps de sécher, mieux ce sera.
 
Petit conseil : Quand le bois n’est pas assez sec pour que le feu s’allume facilement (taux d’humidité entre 21/29%), nous recommandons l’usage de bois densifié pour démarrer le feu. C’est plus cher mais c’est bien pratique. Le taux d’humidité de ce type de bois est de 7% ! 
La buche de bois densifié va permettre de démarrer le feu et de sécher la (ou les) buche de bois que vous aurez mise(s) a coté qui finiront par s’enflammer.
 
 
 

Bois de chauffage trop sec

 
Est ce que le bois de chauffage peut être trop sec ?

En principe non, un feuillus dur aura un taux d’humidité de 15 à 18 % en été. (plus ce taux est bas meilleur est le rendement)
 
Si vous le trouvez trop sec peut-être que vous pensez qu’il brûle trop vite ?
A ce moment là réduisez l’arrivée d’air, la combustion en sera ralentie, mais n’allez pas le tremper dans l’eau avant de le brûler bien sur, cela ne servirait qu’à endommager votre appareil.
 
 
 

Ma bûche de bois de chauffage n’est pas à la bonne taille

 
Votre bois est trop long, trop gros. Avez-vous pensé à préciser au vendeur les dimensions exactes qu’il vous fallait ?

Si vous avez pris toutes les précautions nécessaires, et que la plus grande partie de la livraison est “hors norme”, il faudra rappeler votre fournisseur : un professionnel doit vous fournir des bûches de longueur régulière, sans supplément de prix.
 
Et si vous ne l’avez jamais fait, n’essayez pas de fendre ou de couper les bûches hors dimension, laissez ça aux bûcherons, c’est leur métier.
 
 
 
 
 
En résumé,
quel que soit les problèmes de que vous rencontrez avec votre bois, ils  sont souvent dus à un combustible  trop humide, de mauvaise qualité.
Poêles, cheminées ou chaudières, si votre bois n’est pas sec, hors dimension, pas de la bonne essence, vous n’aurez aucun plaisir à l’utiliser.

Vous trouverez en France des personnes qui se donnent un mal fou pour que vous n’ayez aucun souci avec le produit qu’ils vous livrent. Adressez-vous à ces professionnels sur Bois-de-Chauffage.Net