Avec BOIS-DE-CHAUFFAGE.NET :
1/ Comparez les offres de bois Comparez les offres de bois de chauffage & pellets
2/ Choisissez votre fournisseur Choisissez votre fournisseur
3/ Commandez en direct Commandez en direct
Vous appréciez ce site ? partagez-le :

Quel bois de chauffage choisir ?

Quel bois ou quel professionnel choisir : C’est la question que se pose le néophyte au moment de commander son bois.

Quels sont les éléments déterminants ? A quoi faut-il être attentif au moment du choix ? Quelles sont les qualités d’un bon bois de chauffage ?

Voici quelques éléments de réponse dans ce guide :

 

1- Bois de chauffage dur ou tendre (avantages et inconvénients du dur et du tendre)

 
Le bois de chauffage est issu d’arbres qui ne poussent pas tous de la même façon et dont les bois n’ont pas tous les mêmes propriétés. Pour le chauffage, on privilégie en général les feuillus aux résineux , et il existe deux grandes catégories : les feuillus durs, et les feuillus tendres
 
 

Les feuillus durs : 

 
Le hêtre, le chêne, le charme, l’orme, l’érable et le chêne font partie des meilleurs bois de chauffage, leur combustion  lente est due à  leur structure dense, les flammes qu’ils dégagent sont courtes donc esthétiques et ils ne dégagent pas beaucoup de fumée, polluent donc moins. Selon les habitudes régionales, une ou l’autre essence sera privilégiée, mais en fait, elles ont toutes une valeur calorifique proche.
 
Leur inconvénient majeur est le temps qu’ils mettent à sécher :  2 ou 3 ans en moyenne avec un séchage naturel. Ce sont aussi des arbres qui mettent très longtemps à produire du bois. De plus comme leur  structure est dense, il est relativement malaisé de les fendre, et aussi plus difficile à allumer (quoique…..).
 

Les feuillus tendres :

 
Peuplier, saule, tilleul châtaignier, aulne sont des feuillus tendres. Comme leur nom l’indique, leur bois est tendre, donc peu intense. Ils s’enflamment rapidement mais leur combustion rapide ne dégage pas beaucoup de chaleur pour votre maison. L’utilisation en essence pure pour le chauffage n’a que peu d’intérêt, puisque même si leur prix peut sembler avantageux, vous en utiliserez plus. Pour l’allumage de vos feux, c'est parfait, en complément de feuillus durs, ils feront l’affaire.
 
 
 

2- Bois de chauffage sec ou demi sec : Pourquoi commander du bois sec ou du demi sec ?

 
Les catégories de bois durs et tendres sont encore sous divisées en bois sec, et bois mi-sec, selon leur taux d’humidité.
 

Le bois sec :

 
C’est celui qui brûle le mieux, pollue le moins, fait de belle braises, et au final vous en consommerez moins que si vous brûlez de choses plus humides. Il doit être à 20 % d’humidité, contrôlé si possible lors de la livraison grâce à un appareil appelé humidimètre (si vous avez affaire à un professionnel sérieux ou si vous en avez un).Voir notre article “comment être certain de la qualité de son bois de chauffage”.
 
Seul un bois sec vous garantie une combustion et un rendement optimale de votre poêle ou de votre cheminée. Et les poêles ou cheminées ne s'en porteront que mieux avec un combustible de qualité : votre installation durera plus longtemps.
Qu’il soit dur ou tendre, si votre bois est humide, cela ne se passera pas bien.
 
Il est souvent plus cher parce qu’il a fallu soit le sécher dans un four, soit attendre plusieurs années qu’il soit prêt à brûler. mais vous avez la garantie d’un combustible d’excellent qualité… Encore faudra-t-il stocker votre bois de chauffage correctement, pour en préserver les qualités.
 
 
 

Le bois mi-sec :

 
Si vous avez le temps, et la place, vous pouvez aussi opter pour du bois mi sec, plus humide, qui nécessitera un stockage plus long, mais dont le prix souvent est inférieur, ce qui présente un intérêt non négligeable.
.
Il faudra veiller à bien gérer vos stocks et à disposer de l’endroit adéquat  pour que le séchage du bois se passe correctement. 
 
Ne le rangez surtout pas dans une cave ou dans un garage. Si c’est là que vous voulez le mettre, achetez du bois sec. ( Lire l' article “comment protéger et conserver son bois de chauffage” )
 
Si vous êtes prévoyant, vous pouvez organiser le stockage de manière à  ne pas avoir à déplacer vos bûches toutes les années. Le mieux est de diviser votre abri à bois en deux:
- d’un côté le bois que vous utilisez (le sec)
- et de l’autre celui qui sèche (pour l’année prochaine).

Si vous ne savez pas comment construire un abris à bois, c’est par ici !
 
 
 

3- Choisir la taille, le conditionnement, le service...  

 
Une fois que vous vous êtes  décidé sur l’essence, et l’humidité du bois, il faudra aussi choisir la taille, le conditionnement des bûches que vous allez vous faire livrer.
 

La taille des buches :

 
On l’oublie parois (...), mais une bûche de 50 cm ne peut pas être utilisée dans un foyer de 25 cm ;)
De même brûler des bûches de 25 cm dans des poêles  qui peuvent  accepter des 50 cm, oui, bon ça brûle, mais...c’est mieux avec du 50, et en plus ça dégage plus d’énergie, donc ça chauffe plus.
 
Vérifiez avec votre installateur (ou simplement en mesurant la taille de votre poêles ou de votre cheminée) la taille de bûches que vous devez commander. Après une ou deux commandes, vous verrez si vous êtes plus à l’aise avec des 25 dans un foyer de 33, ou avec des 33cm (Ben oui, les 33 sont plus lourdes, et pour certaines personnes plus difficiles à manipuler).

Notez que plus les buches sont petites, plus elles sèchent vite et meilleur sera leur rendement. Mais plus elles sont petites, plus elles sont chères aussi (car elles nécessitent plus de manutentions).
 

Le conditionnement :

 
Ah oui, et il y a aussi le conditionnement : tous les livreurs ne vous proposent pas le choix entre différents conditionnements, et éventuellement des services complémentaires mais si c’est le cas, il faut définir lequel vous convient le mieux :
 

- en vrac

(c'est le conditionnement le moins cher, mais aussi celui qui vous donnera le plus de travail puisque le bois est déversé dans votre cour, sur le trottoir ou dans votre jardin. A vous de le ranger.
Certains vendeurs vous proposent un service de rangement (mais aussi certains particuliers via la plateforme Youpijob); Renseignez-vous. Au moins avec l'énergie que nécessite le rangement, vous serez rechauffé !
 

- sur palette :

Le bois rangé et empilé sur une palette, déjà installé là où vous allez le stocker, c’est pratique, mais souvent plus cher que le vrac .
(il faut rajouter le prix de la palette et de l’emballage, et le bonhomme qui met les bûches sur la palette...).
Tant qu'à être prenium, les bois sur palette ont souvent été passés en séchoir : vous disposez d'un produit sec, rangé, prêt à l'emploi sans contraintes.


- en filets ou en carton

car pour les utilisateurs occasionnels de bois : Une bonne solution pour ceux qui ont besoin de quelques bûches pour une flambée de temps en temps.

 

Les délais de livraison :

 
Peut-être que vous ne le savez pas, mais vous pouvez avoir une influence sur les délais de livraison : En effet, si  vous attendez septembre pour votre commande de bois, vous serez surpris des délais de livraison qui peuvent être longs. C’est lié au fait que tout le monde a eu la même idée que vous et a attendu l’automne pour passer sa commande...
 
Au printemps ou en été, les livreurs sont beaucoup plus disponibles et leurs délais de livraison bien meilleurs d'où notre article “quand acheter son bois de chauffage”.
(c'est vrai aussi pour les granulés)
 
Et tant que vous y êtes, pourquoi ne pas privilégier une origine locale ? Les prix pratiqués seront bien inférieurs du fait de la faible distance de livraison, et vous aurez participé au développement de l’emploi régional, vous auriez alors tout bon.
 

- Plus de détails sur la livraison de bois de chauffage ici - 

 
 
 
 
En résumé,
il y a deux  critères de choix vraiment important  pour votre bois de chauffage :
- l’essence (préférez les feuillus durs et on évite les résineux)
- et l’assèchement (mieux vaut du bois à 20% d’humidité, prêt à brûler).
 
Quant aux essences, en fait, c’est souvent plus une question de préférences régionales (ou personnelles….), tous les feuillus durs se valent plus ou moins.
Vérifiez quand même que le bois vient de France...
Pour le conditionnement et les services associés, voyez avec le professionnel qui vous livre ce qu’il peut vous proposer, il est là aussi pour vous conseiller.

Contactez les professionnels qui livrent près de chez vous 
en indiquant votre code postal dans le formulaire ci-dessous :